BlogClubs modélismesPilotes avions

SOPWITH PUP ToniClark de Miles… 1er vol

Le SOPWITH Pup en quelques lignes

Motorisation
Moteur moteur Le Rhône
80 ou 100 ch (59 ou 75 kW)

Dimensions

Envergure 8,10 m

Longueur 5,90 m

Hauteur 2,90 m

Surface alaire 23,60 m²

Masses

À vide 338 kg

Avec armement 556 kg

Performances
Vitesse maximale 171 km/h

Plafond 5 600 m

Armement
Interne Une mitrailleuse Vickers cal. 7,7 mm

Le Sopwith Pup était un avion de chasse biplan britannique de la Première Guerre mondiale.

Le Pup fut fabriqué par la société Sopwith Aviation Company et était officiellement appelé Sopwith Scout. Mais on lui donna le nom de Pup (français : Chiot) car il était plus petit que le Sopwith 1 1/2 Strutter biplace également appelé Scout. Le Pup était dérivé de l’avion personnel d’Harry Hawker, le chef des pilotes d’essai de Sopwith.

Le Pup était un chasseur très maniable, agréable et facile à piloter. Sa grande surface alaire lui conférait une bonne vitesse ascensionnelle et une bonne manœuvrabilité, en particulier à haute altitude. Manfred von Richthofen lui-même loua cet appareil pour sa maniabilité, mais il le critiqua pour sa faible aptitude à effectuer des vols en piqué. Le Pup était équipé d’une mitrailleuse Vickers cal. 7,7 mm synchronisée ou, pour les avions du Royal Naval Air Service, d’une mitrailleuse Lewis cal. 7,7 mm fixée à l’aile supérieure.

Les premiers Sopwith Pup sont entrés en service sur le front de l’ouest en octobre 1916. A la mi-1917 ils furent retires du front pour participer à la défense du royaume contre les attaques de Zeppelins. Le 2 août 1917, le squadron commander Edwin Dunning, aux commandes d’un Pup, est parvenu pour la première fois durant la Première Guerre mondiale à se poser sur un porte-avions, le HMS Furious. Dunning fut néanmoins tué lors de son troisième atterrissage alors que son avion glissa sur le pont du navire après l’éclatement d’un pneu et s’écrasa dans la mer.

Après la Première Guerre mondiale, ces appareils continuèrent à être employés pour effectuer des essais avec des porte-avions. Au total 1.770 Sopwith Pup furent construits.

C’est donc le 31 mars 2019, que notre pilote d’essai Miles a décidé de lancer dans le ciel ce magnifique avion historique. Avec un beau soleil mais avec des rafales de vents, ce premier vol fut assez « chaud ». Il a fallut toute la maîtrise du pilote pour stabiliser ce superbe avion.

Sous les yeux attentifs de plusieurs membres des Dragons, de quelques curieux venu voir la bête, les évolutions de Miles nous ont émerveillés. Nous sommes déjà impatient de le revoir en l’air !

 

Voici la vidéo du 1er vol

 

Encore un immense bravo à Miles pour ces belles évolutions, et vivement que les beaux jours arrivent en nombre pour revoir et entendre cette machine dans le ciel de St-George, dans le ciel des Dragons !

 

 

Une réflexion au sujet de « SOPWITH PUP ToniClark de Miles… 1er vol »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*